LA NATURE QUELQUE PEU INCOMPRISE DU CHAT

Chats

Tout a été dit à propos du chat, il serait farouche et peu sociable…
Tout est le fruit de notre ignorance ou mauvaise interprétation des signaux. C’est un être particulier, souvent mal compris, mais ce qui se cache au fond de cette façon d'être qui nous en fait voir de toutes les couleurs, que nous aimons, c’est une personnalité forte et déterminée.

Cette image que nous avons des chats vient souvent de l '(in)évitable comparaison avec le chien. Mais il n’y a aucune comparaison possible. Ce sont deux êtres différents et ils ne peuvent pas être comparés.

Le chat n’est pas farouche, il est prudent et affectueux.

Le chat sauvage chasse seul et il peut être lui aussi chassé par des espèces plus grandes, il doit donc toujours veiller à contrôler son territoire et qu'il n'y ait pas de danger avant d'agir. Par conséquent, il préfère observer depuis un coin avant d'approcher. Mais une fois cette barrière franchie, il peut être l'animal le plus affectueux que vous ayez connu. Ceci toujours selon ses règles. Il réclamera de l’attention et des câlins avec son ronronnement caractéristique, mais ce sera lui (et pas vous) qui décidera quand il les veut.

 

Le chat est aussi un animal sociable

On dit souvent que le chat n’est pas sociable. Ce qui est faux. Autrement dit, ils ne sont pas grégaires, mais ils peuvent créer des liens affectifs solides avec d'autres chats et les hommes.
La domestication du chat a également fait la sélection d’animaux tolérants avec les autres chats ainsi que les humains, aidée par un environnement dans lequel la nourriture n’était pas rare, le chat a été habitué à partager son territoire avec d'autres chats et des humains, prenant également plaisir à cette relation.
Il est important que la socialisation ou la relation avec les personnes et les autres chats commence durant les 8 premières semaines de vie pour que le chat profite de la relation le reste de sa vie. Bien qu’il y ait toujours des différences génétiques dans le tempérament, étant donné que tous les chats ne présentent pas la même tolérance sociale.

Le chat est indépendant, mais pas solitaire.

Un chat est autosuffisant et socialement flexible, il peut être à l'aise seul à la mai-son sans nous, tout en appréciant la compagnie de son maître. En général, le pro-priétaire doit permettre au chat d’être celui qui décide du degré d'interaction qu’il désire avoir avec les personnes avec lesquelles il vit.

Nous devons comprendre que nous partageons le monde avec eux et donc le respect mutuel est la base d'une bonne relation.
 

Pour votre intérêt

Pourquoi les chats boivent peu d’eau?

Il est vrai, qu’en général, les chats boivent peu d’eau. Cependant, l’eau est essentielle pour eux pour plusieurs raisons.

La qualité de vie des chiens et chats dépend de leur alimentation

Selon un ancien dicton, énoncé pour la première fois par Ludwig Feuerbach en 1863, «on est ce que l’on mange».