Pourquoi les chiens aboient-ils?

Chiens

Les chiens aboient pour communiquer avec les autres chiens et avec les gens. Cependant, les aboiements n’ont pas le même sens que nos mots. Leur fonction générale est d’attirer l’attention sur le reste des signaux de communication qu’ils émettent, mais ils transmettent aussi un message plus spécifique sur leur état émotionnel.

Les chiens aboient dans beaucoup de situations différentes:

Parce qu’ils ont entendu un bruit inhabituel.

Il peut arriver qu’un chien aboie parce qu’il a détecté une personne ou un chien inconnu, s’approchant de son territoire. C’est ce que l’on appelle l’aboiement d’alerte ou d’alarme, qui n’engage pas forcément une attitude hostile, même si un contexte similaire pourrait également provoquer un aboiement de territoire qui peut s’accompagner de grognements.

Parce qu’il a appris à le faire.

Certains chiens apprennent qu’en aboyant ils obtiennent ce qu’ils veulent, par exemple l’attention. C’est ce qu’il se passe quand une personne ne fait pas attention au chien, qui se met alors à aboyer jusqu’à ce qu’on le regarde, lui parle, le caresse ou même le gronde: dans ces cas-là, même une punition peut influencer le futur aboiement du chien.
Souvent, les gens ne savent pas que c’est leur comportement face aux aboiements du chien qui fixe sa conduite.

Parce que rester seul l’angoisse.

Certains chiens entrent dans un état d’anxiété quand ils restent seuls et peuvent commencer à aboyer et montrer en plus d’autres comportements tels que détruire des choses et faire leurs besoins dans la maison.

Parce qu’il a entendu un autre chien aboyer.

Les chiens peuvent aboyer simplement parce qu’ils ont entendu un autre chien le faire. Il s’agit d’un exemple de facilitation sociale, un mécanisme d’apprentissage très simple qui aide à contrôler les activités à l’intérieur d’un groupe social. 

Parce qu’il joue.

Pendant qu’ils jouent, les chiens peuvent émettre des aboiements aigus et fréquents et peuvent aussi le faire dans d’autres situations d’excitation positive, comme quand ils saluent quelqu’un qu’ils connaissent ou quand ils sont sur le point de sortir pour faire une promenade.

Parce qu’il a peur.

Quand les chiens sont effrayés par un objet, une personne ou un animal inconnu, ils peuvent montrer beaucoup de comportements et l’aboiement est l’un d’entre eux. Se défendre de la menace perçue est ce qui motive les aboiements d’un chien effrayé, qui pourra aussi dans cette situation en arriver à émettre quelques grognements, et s’il n’a pas d’autre choix, à mordre.

Parce qu’il change avec l’âge.

En vieillissant, certains chiens peuvent subir une détérioration cognitive semblable à Alzheimer chez l’humain, connue sous le nom de dysfonction cognitive, qui peut provoquer des changements importants dans son comportement. Dans ces cas-là, le chien peut aboyer parce qu’il est effrayé du fait qu’il ne reconnaît pas les objets ou des personnes familières, ou il se met à aboyer sans que l’on puisse en identifier la cause.

Parce qu’il est frustré.

La frustration peut engendrer les aboiements du chien. C’est ce qui se passe quand le chien attend quelque chose qui n’a pas lieu ou qu’un obstacle l’empêche d’atteindre ce qu’il veut. Par exemple, si le propriétaire attrape la laisse du chien comme s’ils allaient partir faire une promenade, mais qu’il finit par la ranger, ou si le chien veut aller jouer avec d’autres chiens mais que sa laisse l’en empêche.

L’évolution de l’aboiement.

L’aboiement est devenu l’un des traits distinctifs des chiens, qui aboient même plus que leurs ancêtres, les loups, et avec une plus grande quantité d’aboiements différents. Il se trouve que les êtres humains, de manière plus ou moins consciente, pourraient avoir favorisé cela du fait d’avoir originellement préféré les chiens aboyant, plus utiles pour les alerter du danger.

Il est sûr que les chiens aboient dans de nombreuses situations mais pas toujours de la même manière. De fait, les caractéristiques de l’aboiement varient en fonction de l’état émotionnel du chien et dépendent de la situation: les aboiements de jeu et ceux d’isolement sont généralement aigus, alors que les aboiements émis devant un inconnu sont généralement graves, plus longs et avec un intervalle plus court entre chaque aboiement.

On ne sait pas si les chiens modifient intentionnellement les caractéristiques de l’aboiement pour communiquer leur message mais il est clair que quand un chien aboie, il communique et que prêter attention à comment sonnent ses aboiements, à quels autres signaux il envoie en même temps et au contexte dans lequel il aboie, peuvent être d’une grande aide pour comprendre pourquoi il aboie.

Pour votre intérêt

Pourquoi les chiens hurlent-ils?

La plupart des gens associent les hurlements au cri ou à l’appel que poussent les loups, l’ancêtre du chien domestique.

Les chiens rêvent-ils?

La plupart des possesseurs de chien ont déjà pu observer des mouvements inconscients, des convulsions ou des mouvements d’yeux accompagnés parfois de petits couinements lorsque leur chien était en train de dormir.