Ton chien, un grand explorateur

Education
Chiens

La domestication du chien s’est produite il y a des dizaines de milliers d’années et nous ne sommes pas certains des raisons ainsi que de la manière dont il a été domestiqué ; mais il semble clair qu’il a servi d’animal de travail dédié à la chasse et à la garde. Son instinct de chasseur grégaire (en meute) et son comportement social curieux en ont fait pour cette raison le compagnon idéal de l’homme.
Aujourd’hui, la majorité des chiens vivent en ville et bien qu’ils soient très différents de leurs ancêtres, ils ont besoin de laisser s’exprimer leur comportement instinctif à travers du jeu, de l’exercice physique et de l’activité d’exploration. Bien que la chasse ne soit aujourd’hui plus nécessaire, les chiens ont besoin d’entretenir un contact social régulier avec les personnes ainsi que les autres chiens, d’avoir la possibilité d’explorer leur milieu et de réaliser un exercice physique adéquat. Pour cela, il est important que les chiens aient la possibilité de sortir se promener tous les jours dans des espaces naturels en plein air où ils pourront exprimer leur véritable nature.

Le chien et le jeu.

Le jeu occupe une fonction importante au niveau du bien-être des chiens. Le jeu permet d’établir des relations sociales entre différents chiens ainsi qu’avec son maître ou avec d’autres personnes. Le jeu permet également l’établissement de relations hiérarchiques entre jeunes chiens, et il les aide à se préparer à l’inconnu. C’est à travers le jeu que le chien peut exprimer sa manière d’être, couvrir sa nécessité naturelle d’exploration de son milieu et s’adonner à une activité physique. En jouant, le chien n’apprend pas seulement à mieux connaître ses propres capacités par rapport aux autres chiens et personnes, mais il peut également libérer son énergie et resserrer le lien qui l’unit à nous. De plus, il a été constaté qu’il préfère jouer avec nous autres humains, en tant que membres de son groupe.

Pour lui permettre de s’amuser, nous pouvons avoir recours à plusieurs jeux interactifs :

- Lancer un objet : il court derrière cet objet pour vous le rendre. Il peut s’agir d’un ballon qui file à ras du sol, d’un frisbee qui ressemble à un oiseau en vol ou d’un jouet en caoutchouc.
- Tirer puis relâcher : ce jeu lui sert à se mesurer à son rival. Normalement, il lui fait sécréter une grande quantité d’adrénaline, qui lui permet de libérer l’énergie qu’il a accumulée. 
- La cachette : grâce à ce jeu, en plus de stimuler son instinct d’explorateur, vous faites appel à sa mémoire. Il s’agit de cacher un jouet pendant que le chien vous observe. Ensuite, vous le faites sortir de la pièce puis le laissez y retourner. Il doit alors retrouver le jouet, en se basant sur sa mémoire ou bien sur son odorat pour en suivre la piste.

Le corps du chien est agile et fort, pour s’adonner à la poursuite ; son odorat fin en fait un excellent pisteur et avec son intuition aigüe, il nous surprend souvent en nous prenant la nourriture à même l’assiette. Ne laissez pas tout cela se perdre !

Le jeu est la clé : votre chien n’a plus besoin de chasser pour manger, mais plutôt de jouer pour s’amuser et pouvoir exprimer ses instincts naturels.

 

Pour votre intérêt

Pourquoi les chiens hurlent-ils?

La plupart des gens associent les hurlements au cri ou à l’appel que poussent les loups, l’ancêtre du chien domestique.

Les chiens rêvent-ils?

La plupart des possesseurs de chien ont déjà pu observer des mouvements inconscients, des convulsions ou des mouvements d’yeux accompagnés parfois de petits couinements lorsque leur chien était en train de dormir.