Tout ce que nous disent les chiens quand ils remuent la queue.

Chiens

Les chiens remuent la queue quand ils sont excités. Et bien qu’ils ne le fassent probablement pas de manière consciente, leur entourage peut utiliser ce mouvement pour vérifier l’état émotionnel des chiens. De fait, le mouvement de la queue se trouve parmi les principaux signaux corporels qu’émettent les chiens dans un contexte social, et est sûrement le signal le plus utile aux personnes pour essayer de comprendre les intentions d’un chien.

C’est semblable à ce qui se passe quand quelque chose nous semble amusant et que l’on commence à rire: on le ne fait pas exprès, mais notre entourage peut se servir de notre sourire pour vérifier comment on se sent.

Mais est-ce si facile de lire le message d’une queue en mouvement?

Beaucoup de personnes croient qu’un chien qui remue la queue a de bonnes intentions et se trouve surpris si, par la suite, le chien agit d’une manière laissant penser le contraire.

En réalité, les chiens remuent la queue pour communiquer des états émotionnels très différents, de la joie à l’irritation, la menace, la peur ou l’insécurité. Pour cela, il est important de prêter attention aux autres signaux émis par le chien à travers sa queue, comme sa hauteur, l’amplitude de ses mouvements, son état de relaxation, ainsi que les signaux émis par d’autres parties de son corps, comme sa posture ou ses vocalisations.

À quelle hauteur se situe sa queue?

En général, une queue haute indique une attitude confiante tandis qu’une queue basse est liée à une situation d’insécurité. Mais au moment d’évaluer la hauteur de la queue, il faut aussi considérer la position habituelle de la queue au repos du chien en question puisque certains chiens (comme par exemple les chiens de type Spitz) ont la queue naturellement positionnée haute en situation de relaxation.

 

Quelle est la vitesse du mouvement?

Un autre aspect important est celui de la vitesse du mouvement: un mouvement plus rapide correspond à une forte excitation. Les chiens sont aussi très excités quand leur queue effectue un mouvement si rapide et bref qu’on dirait une vibration.

Il faut aussi voir si la queue est relaxée ou tendue: un chien qui effectue un mouvement de queue ample et relaxé, décrivant aussi des mouvements circulaires ou accompagnant le balancement d’un mouvement de hanches montre une attitude amicale et joueuse. En revanche, un chien plus anxieux ou nerveux tend à avoir la queue basse et à la remuer de manière plus rigide, et si le mouvement est tendu et rapide avec la queue haute, le chien montre une attitude menaçante.

Dans quel sens remue la queue?

De récentes études ont révélé qu’un autre aspect à prendre en compte pour comprendre le message d’une queue en mouvement est celui de la direction du balancement. Ainsi, une queue remuant surtout vers la droite n’est pas la même chose qu’une autre remuant surtout à gauche. Ce mouvement asymétrique de la queue dépend de ce que les scientifiques appellent la latéralisation du cerveau. Un mouvement plus ample à gauche indique que l’hémisphère droit est actif, tandis que le mouvement est plus ample à droite si c’est l’hémisphère gauche qui est actif.

L’activation des hémisphères cérébraux dépend de ce que le chien regarde: le gauche s’active quand l’animal est dans un état d’excitation positive tandis que le droit est associé à la tendance du chien à éviter la situation. Souvent, les chiens qui regardent en direction de personnes qu’ils connaissent remuent la queue vers la droite tandis que s’ils regardent un chien qui leur fait peur, ils auront plutôt tendance à bouger la queue vers la gauche.

Ces différences de mouvement ne sont pas toujours faciles à voir pour nous, en revanche les chiens le perçoivent parfaitement entre eux et réagiront différemment lors de la rencontre d’un autre chien selon ce mouvement.

Devant un chien à l’attitude amicale qui remue la queue principalement vers la droite, les chiens réagiront de façon détendue et feront des tentatives d’approche. En revanche, devant un chien dont le mouvement de la queue s’effectue vers la gauche, les chiens se montreront plus anxieux.

 

La queue leur sert à communiquer.

Clairement, tous ces signaux sont plus évidents si la queue est longue, pas seulement pour nous, mais aussi pour les autres chiens: une étude a montré que les chiens s’approchent moins facilement d’un chien qui a la queue courte que d’un qui a une longue queue, à condition que la longue queue soit en mouvement au lieu d’être immobile et tendue. Donc, couper la queue pourrait compromettre la clarté de la communication canine, augmentant le risque de malentendus et les chiens à queue courte pourraient risquer d’être plus impliqués dans des rencontres agressives avec d’autre chiens.

Remuer la queue fait partie de la nature des chiens, c’est un héritage des loups, mais avec la domestication, la tendance à montrer ce comportement a augmenté.

Malgré que la fonction initiale du mouvement de la queue était de maintenir l’équilibre, avec le temps cela s’est transformé en une importante forme de communication canine. Les chiots, à l’âge de quelques semaines, ne savent pas maîtriser leur queue. C’est à partir de deux mois qu’ils maîtrisent le mouvement et sont assez intelligents pour perfectionner son utilisation dans les différents contextes de communication. Pendant ce temps, nous allons devoir améliorer notre capacité à comprendre le message qui se trouve derrière une queue en mouvement. 

Pour votre intérêt

Pourquoi les chiens hurlent-ils?

La plupart des gens associent les hurlements au cri ou à l’appel que poussent les loups, l’ancêtre du chien domestique.

Les chiens rêvent-ils?

La plupart des possesseurs de chien ont déjà pu observer des mouvements inconscients, des convulsions ou des mouvements d’yeux accompagnés parfois de petits couinements lorsque leur chien était en train de dormir.